• Accueil
  • > Recherche : plans maison

Résultat pour la recherche 'plans maison'

4 MURS ET 1 TOI DE BONHEUR

Bon anniversaire au blog qui souffle aujourd’hui sa première bougie, jour ou il passe en plus le cap des 20 000 ème visiteurs. Alors merci à tous, familles, amis, anonymes, à ceux et celles rencontrés sur la toile ; merci à mes lecteurs habituels ou de hasard. Merci de vos commentaires drôles, certaines fois totalement hors sujet, rieurs, inquiets aussi parfois, de soutien, d’amitié. merci2.jpgFranck m’a écris il y a 10 mois, pour les 2.000 visites : « Ce chiffre là est la preuve que la maxime “loin des yeux, loin du cœur” n’a pas de prise sur les amis et c’est certainement le meilleur enseignement de la journée. », que dire avec dix fois plus de passage.

 Il y a un an je n’avais que des idées et de la motivation, même pas encore de plan, aujourd’hui je suis dans la maison. Entre temps, il y a les plans, les papiers, la banque ; il y a eu six mois de travail sans relâche tous les week-ends ; il y a eu un accident qui m’a offert un autre regard sur la vie ; il y a eu mes parents, ma sœur, ma grand-mère, mon oncle et ma tante a qui je dois tant ; il y a eu des amis toujours présent même de loin. Alors maman pour répondre à ton enveloppe que j’ai trouvé avec plaisir lundi matin, je ferai tout ce que je peux pour faire de cette maison, LA MAISON DU BONHEUR. Merci de vous tous … on vous embrasse 2002372.jpg

Malade !!! je suis malade !!!

lundi 25 aout

je me rends compte après avoir passé pas mal de temps sur les forums de construction que je suis atteinte des tous les symptômes de la constructionnite aiguë.

Les premiers symptômes sont simples, dès que je sors, je mesure tout. Chez les amis, je mesure les pièces, je prends des photos avec mon portable, je m’intéresse à des détails totalement insignifiant avant la hauteur de la vasque de la salle de bains, la taille de la cuisine, puis je questionne mon entourage. Je plante des piquets dans la pelouse de mes parents, ou je déplace les chaises pour faire les angles de ma chambre. Je me lis plus Nicole de Buron mais la notice explicative des Pavillons JB ou un catalogue de bricolage. Dans toutes mes conversations j’arrive à placer « Haa, tu te rends compte que je vais avoir du triple vitrage! »

J’ai au moins gaspillé une ramette de papier, même avec mes talents de piètre dessinatrice je m’essaie à faire des perspectives et des coupes. Qui finissent immanquablement en boule dans la poubelle.

Je me rends compte que je deviens obsessionnel … je choisi quelques choses au risque de me disputer avec mes proches … pour finalement choisir quelque chose de complètement différent !! Le malade atteint de constructionnite est très borné et il est difficile de la lui faire admettre ses erreurs. Encore un symptôme dans lequel je me retrouve.

J’ai aussi tendance à mettre la charrue avant les boeufs … Avant même le permis de construire accordé ou le prêt accepté je me suis occupé de la cuisine, de mes papiers peints, ou de la porte de garage … Y parait que les symptômes durent plus d’un an.

Maintenant que j’y pense c’est vrai que invitée dans la famille le dimanche midi, je ne parles que de ça  Malade !!! je suis malade !!! dans Informations w00t , ça doit devenir saoulant pour mes parents! happy dans Informations
Et pis toutes les photos que je prends et que j’amene à mes moindres déplacements dans la famille et chez les amis… laugh « ben ouais fallait bien montrer la maison, ca les intéresse » !blush  
gershout « ne pas oublier, l’appareil photo, la chemise où il y a les plans (ben ouais, cette chemise blanche à pression me suivi partout happy ), le catalogue untel pour leur montrer la faience, la cuisine ou la couleur du papier peint ? » filscestcaunboulet2ye4

Et puis, la collection de prospectus et de catalogues bricolage, décoration cool dans toute la maison même aux toilettes happy

Le pire pour moi semble meme à venir :


Le meilleur, c’est lorsque le chantier commence, les victimes sont reconnaissables à leur appareil photo, dernier cri, souvent acheté pour l’occasion (
même pas vrai, j’ai pas encore cedé pour l’instant j’utilise toujours le même !). Tout y passe, même les engins de terrassement, le patient photographie TOUT ! En passant par le terrain complètement sans dessus dessous.. Symptôme récurrent et significatif, le malade atteint de la constructionnite trouve que tout est beau, même des tas de parpaings. Il se pame devant comme si c’était de l’or et pose souvent devant. wub
Désormais, on ne part plus à la campagne le week end, on va se promener sur le chantier afin de récupérer 2 kilos de boue sous chaque chaussure. On se pame devant la dalle qui a été enfin coulée (c’est la plus belle des dalles) et on se prélasse dans le vide sanitaire fraichement monté. Quel bonheur, ce vide sanitaire, vite on sort les bougies et on y organise un pique nique improvisé. « 
Mon dieu qu’on sera bien ici mon choupi »

 
Le patient est également très crédule car il perd un peu le rapport a la réalité. On peut tout lui faire croire et il paie sans broncher. Des personnes mal intentionnées tentent d’en profiter, en faisant avaler des couleuvres a leur victime… « Payez mademoiselle, c’est normal.. » (
je vais essayé d’eviter autant que possible ce symptome là)
 
Au final, le patient atteint de cette maladie guérit après deux ans en moyenne, et chose bizarre, il est très rare qu’une même personne soit atteinte deux fois dans sa vie. On dirait que la première atteinte le vaccine à vie !!

Allez comprendre  tongue

Autres symptômes :

a) Il y a les fondations, acte fondateur s’il en est… On commence à scruter la météo une semaine avant les travaux… TF1 et Fr2 ont ils la même tendance ?… Ha ! un degré décart et moins de nuages… Hop, on zappe sur Fr3 pour être plus précis (les locales, vous pensez bien !). ARGH !!! C’est demain qu’on coule et il pleut crying . Pourquoi on me fait ça à MOI  pleure … Comme si pour les autres il ne peuvait pas  tongue . Le pire c’est que le lendemain il faut beau !!! Mais la dalle va sécher trop vite  pleure   pleure   pleure

b) Il y a les ballades à Bricomachin et Leking-bidule, les cavernes d’Ali Baba qui agémentent les week-end…
Les autres jours aussi d’ailleurs, du genre : t’as vu la pub sur les VMC DF avec télécommande en promo  w00t ??? On y va demain ? Et puis non, ce soir, tant pis pour la télé… D’ailleurs y avait Urgences !

c) Il y a les expertises maison du genre : t’as vu la marmite, le coin est cassé, ça va pas affaiblir le plancher ??? Au passage, il y a un mois, une marmite aurait permis, tout au plus, de faire une bonne soupe, mais aujourd’hui elle est la pierre angulaire de notre futur nid wub .
Bon d’un autre coté, ça fait bien rigoler les maçons  rolleyes .

d) Je passe sur la qualité +++ du cuivre pour le cable référencé AZW4B68NRV afin de péréniser l’investissement VDI  wink !

Non, vraiment, c’est une belle maladie que la constructionnite… Sûr qu’elle me manquera d’ici deux ans, quand je serais dans ma piscine laugh … bon d’accord la je reve.

On ne le dira jamais assez : la construction est un parcours initiatique !

Et les maladies dérivées :

g) Y a aussi l’espionnite, c’est un autre symptôme de la maladie. Le malade fait le tour des lotissements et on prend les photos des maisons qui lui plaisait, le tout caché au fond du siège pour ne pas se faire repérer.
Il ne se rends pas compte qu’il a l’air très  c**  happy   laugh

h) Lors de la préparation des plans, la mesurite aiguë contagieuse. Au point d’appeler un proche en plein nuit pour qu’il mesure la dimension de ses toilettes !!
Ca j’avoue que j’ai tendance à le faire avec mes parents d’ailleurs si ca continue ils vont m’offir les plans de la leur pour Noël w00t

premier pas important

jeudi 22 mai

je suis officiellement chez moi, Didier est passé à la mairie hier pour récupérer la promesse de vente en trois exemplaire, je me suis arrêté à Viges, hier au soir, un coup de paraphe sur chaque page, une signatures sur les dernières, un chèque de 258 € et voilà c’est fait. Didier le repose demain matin à la secrétaire, qui le fait partir tout de suite au service des hypothèques d’Aubusson, qui normalement me le renvoie dans un mois.

Maintenant, plus question de reculer ou de tergiverser, il faut avancer, je crois que j’avais besoin d’un challenge pour m’obliger à avancer et pour ne pas regarder derrière moi, cette fois ci je l’ai, et je ne pouvais pas trouver plus important ! Pour ceux qui me poser la question, c’est la première fois au je sens vraiment une pression s’installer, je n’ai pas le droit de me louper ….

Je le redis mais c’est important, un grand merci à Didier, Mamie, mes parents et à Jacques Cordier pour cette première étape

Comme, apparemment, ça vous a beaucoup plus que ce soit moi qui vous explique ce qui se passe (en même temps c’est normal, je raconte bien mieux que Caroline !) je vais continuer. Caroline est rentrée hier soir, en me disant qu’elle avait acheté le terrain (ou du moins un truc qui signifies qu’on est chez nous, pas facile tout ces termes dans ma petite tête !), et elle m’a promis de m’enmmener le voir dimanche, c’est chouette je vais pouvoir comme ça, le visiter et surtout faire un peu connaissance avec le voisinage, je vais essayé comme d’habitude de faire le caïd du quartier.

Oups, pardon j’allais oublier, désolée Didier de mon humeur de chien, c’est le cas de le dire, d’hier mais j’étais en colère que Caroline soit parti sans me dire aurevoir. Et promis j’essayerai de ne pas recommencer. Mais bon il va falloir qu’elle s’occupe un peu plus de moi, que des plans de la maison, j’en ai marre qu’elle passe toutes ces soirées, et toutes ces nuits là dessus, et moi alors ….. (je vais essayer de trouver deux trois bêtises à faire pour qu’elle me remarque !)Je vous montre quand même ce qui devrait etre le plan definitif de la maison, sauf si elle decide encore de modifer quelque chose, avec elle on ne sais jamais…

planjbconstructions.jpg

JB Contructions

mardi 20 mai

coucou, moi c’est Uta pict0006.jpg dis choupi, petit chou ou encore Attila quand j’ai fait une betise (ce qui est rare, malgré ce que dis Caroline), je suis sa fidele compagne depuis maintenant 4 ans meme si elle est obligée de me laisser certaine fois à Saint Laurent, elle me raconte toujours tout, et comme hier et aujourd’hui elle est debordé de travail avec au magasin la MGEN à parametrer, le magasin à refaire et notre maison de l’autre coté c’est moi qui vais vous raconter toute la journée d’hier.

Le matin, elle a été voir chez Marcel Millot, mais le devis tait pas prêt ( s’il y a bien un truc que Caroline aime pas c’est de se deplacer pour rien, ça la met pratiquement autant en colère que quand j’aboie pour rien !!!).  Elle a du crié tellement fort qu’il la appelé à 16h pour lui dire que c’était fait, comme quoi quand on veut …. on peut , pour une prestation de qualité moindre, ils ne sont que 2.000 € moins cher .

Ensuite à 14h elle a été chez JB Constructions que Jean Marc (son papa) avait trouvé lui aussi très bien dimanche. Apparement ils sont gentils en tout cas Véro qui l’accompagné l’a trouvé pas trop mal ce qui sdans sa bouche est un compliment (moi par contre j’ai une dent grrrrr contre eux, ils ont un petit caniche chocolat, il est pas question que celui ci s’approche trop près des genoux de Caroline dans les mois à venir !!! non mais !), la bonne nouvelle c’est que ça pourrait passé au niveau de bugdet, si on reduit un tout petit peu la maison, ce qui devrait etre possible, il a fait un plan qui n’est pas tout à fait ce que Caroline veut pour nous, mais après en avoir parler ils se sont mis d’accord. Je crois que ça y elle a trouvé notre constructeur, en effet il est le seul à proposer la maison en triple vitrage et autre point interessant dans les combles il propse de mettre de la laine de coton et non pas comme les autres de la laine de verre.

En sortant, elle a été aux impots  avec Damien mon papa, et la bonne nouvelle c’est que son prêt à taux 0 % va pouvoir etre signer sans problème même après le 1 juin la declaration de revenus 2007, lui donne touours le droit

Ouf, je suis contente je vais bientot (9-10 mois !) avoir mon chez moi j’en ai marre de toujours bougé et de perdre mes copains, j’espère que j’en retouverai comme Newton ou Valentine parce qu’il me manque c’était sympa les sorties à tois et les soirées match du XV de France ( au canapé !!). Elle m’a montré les plans hier au soir, d’enfer, je vais m’y plaire en plus elle m’a promis qu’il y avait des lezards, des oiseaux et des mouches à chasser !! je suis sauvée emoticone. La seule chose qui est pas cool c’est qu’elle veut me laisser dans le garage quand elle va aller travailler, il me reste un peu de temps pour travailler mes yeux de chat potté, pour pouvoir rester à la maison et donc sauter au canapé dès qu’elle sera partie mais chutemoticone, il ne faut pas lui dire ! je compte sur vous emoticone

le credit agricole, enfin

mercredi 7 mai

 J’ai rendez vous au crédit agricole jeudi 15 mai à 8h30, avec mes horaires de boulot à la con, je suis même obligé de faire travailler mon banquier plutôt ! enfin c’est plus compliqué en ce moment de vouloir voir un banquier que de prendre rendez vous avec ministre (histoire d’eviter tous commentaires de la part de mes amis parisiens, je sais il s’agit d’une expression typiquement creusoise ! que j’assume). 

J’ai donc annulé mon rendez vous chez Marcel Millot, M. Lalluque m’attend donc à la place le lundi 19 à 10h, j’ai reussi à lui glisser ma question concernant le carrelage, et comme je commence à savoir comment il fonctionne il m’a dis que l’on verait ça à notre prochain rendez vous.

J’avoue attendre avec impaticence d’avoir vu les trois constructeurs à qui j’ai confié mon projet comment chacun va l’avoir interpreter, les plans d’exterieurs qu’ils m’auront dessin, et surtout le prix comme aucun n’envisage la meme chose.

 Petit coup de pose du site www.faireconstruiresamaison.fr pour des explications bien plus claires que celle que je pourrais vous donner.

Votre apport

 Commencez par faire vos comptes pour évaluer le montant de votre apport personnel. Un bon apport représente 25 % au minimum du budget global. Il peut être constitué de vos économies, d’une donation, d’une aide familiale, de prêts aidés dits constitutifs d’apport personnel (voir ci-après).

A noter : S’il est possible d’emprunter sans apport, les banques se montrent pointilleuses sur ce type de financement.

Les coups de pouce

Un certain nombre de prêts aidés permettent d’augmenter votre apport personnel.

  • Le prêt 1% logement. Il est accordé aux employés des sociétés de plus de dix salariés. Montant : de 11 200 à 17 600 €. Taux : 1,5 %.

    A noter : Les fonctionnaires n’ont pas droit au 1 % logement, mais ils peuvent bénéficier de prêts à taux préférentiels accordés par le Crédit foncier ou le Crédit social des fonctionnaires.

  • Les prêts épargne logement. Si vous avez ouvert un Plan épargne-logement en 2003, vous pouvez obtenir un prêt à 4,20 %. Avec un Compte épargne- logement, le taux est de 3 %.

  • Le prêt à taux 0%. C’est une avance gratuite, remboursable sans intérêts à payer. Elle est accordée en fonction de vos revenus, de la composition de votre famille et de l’adresse de votre projet. Montant : de 11 000 à 32 500 €.

    A noter : Si votre projet est aidé par une collectivité locale, votre prêt à taux 0 % peut être majoré de 10 000 à 15 000 €.

  • Les petits prêts. Certaines caisses de retraite ou des collectivités locales accordent des prêts à leurs administrés. Réservés aux familles modestes, leurs montant sont limités.

    A noter : Vous pouvez souscrire un Prêt conventionné (PC) ou un Prêt à l’accession sociale (PAS). Ils ouvrent droit à l’Aide personnelle au logement, qui diminue vos remboursements.

Votre capacité d’endettement

Le montant de vos échéances ne doit pas dépasser 30 %, voire 33 % de vos ressources mensuelles. C’est sur cette mensualité que vous calculez votre capacité d’emprunt.

A noter : Vous gagnez du pouvoir d’achat en allongeant la durée de remboursement mais les intérêts sont plus élevés. Par exemple, si vous empruntez 150 000 € sur 15 ans à 5,10 %, votre mensualité est de 1 213 € et vous payez 68 319 € d’intérêts. Pour la même somme empruntée sur 25 ans à 5,40 %, la mensualité descend à 931 €, les intérêts montent à 129 200 €.

Le taux d’intérêt

Taux fixe ou taux révisable ?

Avec un crédit à taux fixe, vous connaissez exactement le montant de vos mensualités jusqu’à la fin de votre prêt. En révisable, le taux varie en fonction d’un indice connu au départ. Une hausse ou une baisse des taux se répercute sur la durée du prêt et/ou sur le montant des mensualités.

Comment obtenir un bon taux d’intérêt ?

  • en négociant : moins votre dossier présente de risques (apport personnel important, revenus stables), plus les banquiers seront disposés à négocier.

  • en comparant les offres : ne vous limitez pas à votre banque !

Les frais annexes

  • Les frais de dossier. Comptez 1 % du capital emprunté. Ils peuvent être négociés voire supprimés.

  • Les assurances. Comptez 0, 40 % du capital emprunté pour l’assurance décès-invalidité (obligatoire) et 0,80 % du capital emprunté pour l’assurance perte d’emploi (facultative).

  • La pénalité pour remboursement anticipé. Plafonnée à 3 % du capital restant dû, elle peut être négociée voire supprimée.

Les garanties de remboursement

Lorsqu’elles accordent un prêt, les banques se protègent en prenant des garanties : hypothèque ou caution d’une société spécialisée. Vous ne pourrez pas toujours choisir.

Rencontrer le banquier

  • Votre banque. C’est un bon interlocuteur : elle vous connaît. Mais ce n’est pas forcément elle qui vous proposera le meilleur prêt.

  • Les banques de dépôt généralistes. Elles peuvent vous consentir des conditions attractives. Vous devrez y ouvrir un compte-chèques.

  • Les spécialistes. Leur métier : accorder des prêts immobiliers. Leurs financements sont davantage conçus sur-mesure que ceux des généralistes. Vous n’êtes pas obligé d’y ouvrir un compte-chèques.

  • Les courtiers. Ils font le tour des banques à votre place et vous choisissez l’offre qui vous convient le mieux.

L’offre de prêt

Une fois les négociations faites, vous recevez les offres de prêt par lettre recommandée avec accusé de réception. Ces documents contiennent le montant du crédit, son coût total, son taux effectif global (TEG), les assurances, le type de garantie, etc. Vous allez pouvoir comparer.

comment avoir trois avis different pour la meme chose ?

lundi 5 mai

bon autant, il a été  »facile » de trouver le terrain de mes rêves, autant faire construire la petite maison que j’ai dessiné va être autrement plus compliqué, et contrairement à ce que je pouvais penser le budget ne sera pas forcement le plus gros soucis. 

J’ai, c’est vrai, un petit budget mais ça devrait pas poser de problème quitte à prolonger un peu la durée du crédit par contre quand on sort des plans de leur catalogue aux un comme aux autres, là la situation se complique. Je voudrais un petit pavillon, d’aspect extérieur très conventionnel (je préfère réussir mon aménagement intérieur que d’avoir une maison toute en gueule). J’ai plein de petite idée, et surtout je tiens à ma suite parental (bon d’accord les mauvaises langues diront que je suis seule mais je veux mon petit coin nuit) avec un dressing (c’est mon reve) et une salle de bain intégrée tout en jeu de couleur, j’envisage une progression dans les tons de bleu, un bleu doux dans la chambre avec une tète de lit en bleu roy, dans la salle de bain, un meuble banc avec un plan de travail bleu turquoise, une douche bleue, pour le dressing, là je n’ai pas encore d’idée précise, mais je suis sure que je ne veux pas de porte entre les différentes pièces, alors que les trois que j’ai vu aujourd’hui veulent à tout prix m’en mettre ( à 300 € la porte, deux supplémentaires et c’est toutes ma tapisserie que je peux faire pour ce prix là).

Pareil pour le choix du carrelage, ou le type de porte, j’avoue qu’il n’y a aucun choix, je veux les deux en blanc ( le carrelage parce que c’est ce que j’avais à Limoges et que j’étais tombé amoureuse de cet appart, et que je veux ma construction sur le même principe, et les portes parce que je cherche à faire un interieur moderne, donc à les peindre et surtout surtout parce que je ne veux pas de moulures même droites dessus), et le catalogue des choix est vraiment très restraint. Et quand je pense que je n’ai abordé que le gros oeuvre, je n’ai pas encore vu avec eux tout les petits aménagements que je veux. Promis au fur et à mesure de mes recherches et de mes longues nuits de cogitation je vous tiendrais informer.

Faisons le point par ordre de visite :

Partie de l’article retiré suite au courrier reçu

JB Constructions, premier vrai contact avec eux, j’ai compris que celle que je prenais pour la secrétaire est en fait la propriétaire de la boite qu’elle gère avec son mari qui est le commercial. Bon il a eu la gentillesse d’annoncer la couleur toute de suite, aucune négociation possible sur le tarif. Par contre, il est le seul à ne pas connaitre le lotissement et veut se rendre sur place, ma mère et mon oncle le voit mardi prochain. Alors il a quelque chose contre la porte de mes WC qu’il juge non conforme (elle n’a choqué aucun des autres). Par contre là je ne connais pas le prix du carrelage, pas plus que celui des portes, je sais juste que ça sera à choisir dans le show room de Limoges, et bien évidement je ne peux rien fournir moi même, j’attends le devis, mais j’ai peur que l’on ne puisse pas faire affaire, c’est vrai beaucoup trop haut de gamme pour moi, pour idée rien que les interrupteurs sont de chez Legrand à 100 € pièce, pour ce prix là à Brico Depot j’ai de quoi équiper pratiquement toute ma maison !! Pour lui, il faut construire en parpaings, sans vide sanitaire avec des tuiles beton !

EuroFrance, d’abord je dois préciser que j’ai bien fait de persévérer parce que je ne peux pas dire que le commercial m’est paru sympathique mais peut être moins antipathique que la semaine dernière. Bon il ne semble pas trop opposé à mon plan sauf bien sur les portes, mais je ne céderai pas, bien sur je ne sais pas le prix du carrelage et des portes mais re-belote à choisir dans leur maison mère à Limoges ! on peut rien faire nous même en Creuse. Ma porte des WC lui plait pas mais il est disposé à me construire ma maison comme ça, et bien sur il n’a pas les portes que je veux alors qu’elles sont sur le catalogue de BricoDépot ( ma bible et mon livre de chevet du moment avec le magasine construire sa maison) à 65 €. Et pour rire dernier avis sur la question construction parpaing avec ou sans vide sanitaire (ben oui c’est au choix je fais comme je veux !!!!), et en terre cuite !

Voilà, voilà reconnaissait qu’il est pas facile de savoir qui a tord qui a raison pour ce type de question très technique et qui sont c’est bien plus important que le carrelage et les portes même si ça me mets en colère.

J’attends maintenant, d’avoir les trois devis définitif sachant que je me suis réservée dans les trois la cuisine, et la salle de bains, seul les arrivées d’eau et d’electricité seront faites, que dans les trois cas, il s’agit d’un chauffage électrique (et de mon fameux conduit de cheminée !!! obligatoire même sans cheminée ) que je leur fait faire en même temps que mon plancher une terrasse de 4m*3m sur l’arrière de la maison pour que ça tienne bien, ainsi que le trottoir de devant d’un mètre de largeur.

12



fabychic |
notre projet maison phenix |
Monter sa piscine en Kit |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | langui david
| Meubles en bois
| SMJ Jegaden